Historique schématique d’espacessansqualités

Juin 2004
Projet « Convergences – Art, Architecture et Ingénierie »
Sélection dans le cadre de l’appel à projet de recherche du BRAUP et de l’INHA « Art, Architecture et Paysage, Programme Interdisciplinaire de Recherche ».

BRAUP : Bureau de la Recherche Architecturale, Urbaine et Paysagère, Ministère de la Culture et de la Communication.
INHA : Institut National d’Histoire de l’Art.

Mars 2005
Séminaire de l’équipe Insartis à Tunis (École Nationale
d’Architecture et d’Urbanisme)

Septembre 2005
Rapport de recherche intermédiaire

Octobre 2005
L’équipe du projet décide de demander sa constitution en équipe de recherche émergente InsARTis après avoir réuni les directeurs des trois établissements de rattachement (8 juillet 2005) :
– École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille
– École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille (devenue en janvier 2012 École Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée)
– École Universitaire d’Ingénieurs Polytech’Marseille

Mars 2006
Cette expérience de recherche associant une école d’art fait l’objet d’une intervention aux « Assises des écoles supérieures d’art » à Renne (catalogue publié par le Ministère de la Culture et de la Communication et la Coordination Nationale des Enseignants des Écoles d’Art).

Mars 2006
Séminaire de l’équipe Insartis à Marseille

Septembre 2006 Voyage d’étude à Rotterdam et Delfte (Agence ONL et laboratoire Hyperdoby Research Group)

Plusieurs expériences d’enseignements croisés sont organisés à plusieurs niveaux (semestres 3, 8 et 10) entre l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille et l’ École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille :

workshops « pont habitable »
workshop « mobilier urbain » avec l’Institut d’Architecture Lambert Lombard de Lièges et l’entreprise Jean-Claude Decaux
ateliers d’un semestre « flotter, une plage, le large » 5 années scolaire successives
workshop « bateaubus » 4 éditions dont une avec l’École Nationale d’Architecture et d’Urbanisme et une avec le Département Hypermédia-Communication de l’Université de Savoie.

Elles permettent de préciser les questions de méthodologies spécifiques aux territoires disciplinaires, d’ingéniérie collaborative, de rythmes, d’émergence de la forme pour des étudiants issus de formations différentes mais dont le travail est complémentaire. Ces expériences font l’objets de compte-rendus dans les séminaires de recherche de l’équipe InsARTis.

Décembre 2006
Séminaire de l’équipe Insartis à Marseille

Mai 2007
Le contrat de recherche fait l’objet de conclusions sous la forme d’un article « Limites des projets et univers numérique ». Les résultats en sont présentés aux « Ateliers de la Recherche en Design » à Nancy.

Progressivement, les problématiques abordées se précisent, font l’objet de réunions au sein de l’équipe, impactent les enseignements dont sont responsables les membres de l’équipe.
Le Studio Lentigo (natif de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille), par exemple, aborde des questions de design sous un angle plus ouvert, plus prospectif, teste des hypothèses d’enseignement à distance, pratique les technologies numériques.

2007
InsARTis est habilitée comme équipe de recherche par le Braup

2008, 2009
InsARTis se structure en axes de recherche :

1- Outils numériques, supports et liens de situations collaboratives dans le projet architectural ;
2- Systèmes d’évaluation de la qualité architecturale dans le projet ;
3- Equipes pluridisciplinaires constituées ponctuellement, “faire projet ensemble”.

L’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille ouvre un doctorat associé à l’Ecole Doctorale 355 (Espaces, Natures, Sociétés) dont InsARTis est un des laboratoires.

Les enseignants chercheurs de l’École Supérieure des Beaux-Arts, devenue École Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée (janvier 2012) précisent l’axe “faire projet ensemble” et le développent sous la forme d’un axe « espaces sans qualités » qui place l’espace urbain et les espaces publics au centre des recherches.

2010
Frédérique Entrialgo, Ronan Kerdreux : « Pour un design du questionnement, espace urbain, design et dimensions numériques » in « Circunvoluções Digitais II » sous la direction de José Quaresma et Fernando Rosa Dias, éd. CIEBA – Secçao Cibearte, Faculdade de Belas-Artes da Universidade de Lisboa

2011
Frédérique Entrialgo, Ronan Kerdreux : « La recherche sur ou par le design » in « Investigaçao em Arte e Design, Fendas no metodo e na Criaçao » sous la direction de José Quaresma, Fernando Paulo Rosa Dias et Juan Carlos Ramos Guadixs, éd. CIEBA – Secçao Cibearte, Faculdade de Belas-Artes da Universidade de Lisboa

Avril 2012
Le Conseil Scientifique et Pédagogique de l’École Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée valide la transformation de l’axe « espaces sans qualités » en troisième cycle spécifiquement rattaché à l’école. Il est suivi dans cette proposition par le Conseil d’Administration.

Janvier 2013
Trois enseignants chercheurs de l’Université de Savoie (Département Hypermédi-Communication, Institut d’Administration des Entreprises) font une demande à InsARTis pour devenir chercheurs associés de l’équipe avec une orientation vers l’axe “espaces sans qualités”. La délibération du bureau de l’équipe est positive.

Janvier 2013
« espaces sans qualités » recrute son premier étudiant chercheur, Adelin Schweitzer

Février 2013
Sous l’impulsion de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille, des discussions sont ouvertes pour la création d’un Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires. Ces discussions concernent Euromed Management, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille, l’École Supérieure d’Art et de Design Marseille-Méditerranée, Polytech’Marseille, l’École Nationale Supérieure du Paysage, l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional et se préoccupe particulièrement de la recherche au sein des établissements sus-cités.

Mars 2013
Des discussions sont ouvertes avec l’école Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence pour la mise en place commune d’un « parcours initiation recherche » entre les deux écoles d’art.

>>> retour vers la page d’accueil