Publication et valorisation des résultats.


La valorisation des résultats de recherche est une des dimensions essentielles de la reconnaissance de la recherche en design par la communauté scientifique mais aussi l’un des éléments déterminants de ses caractères constitutifs singuliers. Elle dépend donc à la fois des formes académiques traditionnelles mais de aussi de celles qui s’inventeront au cours de son développement afin de rendre compte de la nécessaire articulation entre production plastique et production écrite.

Publications et conférences

La valorisation des résultats de recherche passe donc par la publication d’articles, d’ouvrages collectifs, d’actes de colloques, de compte-rendu de séminaires… Il convient de distinguer dans cet ensemble, ce qui relève de la publication qualifiante, de la publication interne ou diffusée par d’autres réseaux que ceux de la publication académique. Nos objectifs de publication sont prioritairement tournés vers la rédaction d’articles sur appel à contribution des revues qualifiantes qui figurent dans les rubriques « architecture, arts plastiques, arts appliqués » et « esthétique, sciences de l’art » de la liste établie par l’AERES. Un service de veille spécifique est mis en place dans cet objectif.
Cette ambition, cependant, ne doit pas masquer la difficulté de cet objectif. La publication dans d’autres types de revues, sur appel à contribution, fait donc aussi partie de nos objectifs.

La publication est l’une des composantes essentielles de la formation à la recherche. Dans le cadre du troisième cycle d’Espaces sans qualités, les étudiants-chercheurs sont donc fortement incités à la publication au rythme d’un article par année de formation.

Publication électronique / site web.

L’ensemble des activités d’Espaces sans qualités (publications, compte-rendu de workshops, travaux, invitations, séminaires, appels à candidature, etc.) est diffusée en ligne sur le site web de l’unité de recherche1. Le site est conçu à la fois comme un espace de publication et de ressource collective dont les contenus se constituent tout le long des projets de recherche. Il permet de publier en permanence les derniers résultats (sous forme de textes, photos, images, vidéo) et les ressources documentaires sollicitées.
Le site constitue un socle de ressource pour la rédaction des documents scientifiques.
L’organisation de l’ensemble de ces documents sur le site est conçue pour qu’ils constituent à terme un rapport d’activité annuel.

Expérimentation de formats de valorisation

La pratique spécifique de la recherche en art et en design, la nécessité de mettre en évidence et de valoriser sa singularité, exige d’imaginer des formes de valorisation qui rende compte en même temps qu’elles contribuent à sa constitution.
L’exposition semble s’imposer comme l’un des formats à expérimenter pour mettre en évidence la pensée en train de se faire, l’état successif et/ou simultané des travaux, des propositions plastiques, mettre en espace la relation de la production plastique à l’écrit, à l’image, à la référence, à la théorie.
À terme, chaque étudiants-chercheur devra concevoir annuellement une exposition qui rende compte de son travail.

Dans le cadre de ces expérimentations, l’unité de recherche projette d’organiser deux expositions en 2013-2014 :
Octobre 2013 : une exposition d’Adelin Schweitzer, dont l’objectif est de mettre en évidence la continuité et/ou les ruptures plastiques et théoriques entre son travail d’artiste et la façon dont il envisage de le poursuivre au sein de son troisième cycle.
Janvier 2014 : une exposition « état de l’art » pour laquelle seront sélectionnées des œuvres, des projets, des textes qui rendent compte du socle référentiel et théorique sur lequel se basent les problématiques portées par l’unité de recherche.